C'est l'histoire d'un mec ...

 

 

 

Coluche confucéen ?

Il existe aujourd’hui, parmi nous, de nombreux confucéens qui s’ignorent. En leur honneur, j’ai fondé il y a quelques dizaines d’années un club virtuel. L’un des premiers membres de ce club, malheureusement trop tôt disparu, était Coluche (1944-1986).

Pourquoi Coluche était-il confucéen ?

Quand Coluche disait …

Inventer quelque chose, ça consiste à ramasser les idées des autres, et à en tirer des conclusions auxquelles ils n’avaient pas pensé eux-mêmes *

 

Le Maître disait …

Quiconque est capable de recuire un savoir ancien pour en faire du neuf, est apte à enseigner  **

 

Quand Coluche disait …

Ce n’est pas parce qu’on dit la vérité qu’on dit du mal,

et ce n’est pas parce qu’on dit du mal qu’on dit la vérité *

 

Le Maître disait …

Ce n’est pas parce qu’il dit quelque chose de bien qu’un être mauvais cesse de l’être ; l’approuver n’est pas l’absoudre.

Mais ce n’est pas parce que quelqu’un est mauvais que l’on doit automatiquement rejeter tout ce qu’il dit ; l’écouter n’est pas non plus l’absoudre **

 

 

Sources :

* « Et vous trouvez ça drôle »  Le cherche midi, livre de poche n°14809, 1998. Pages 144 et 133

** Entretiens de Confucius, Traduction Anne Cheng, Points. (2,11 & 15,23)