Qui va trop vite ...

Qui va trop vite manque son but

Comme beaucoup de phrases prononcées par Confucius, celle ci est passée dans la langue courante comme une critique de la précipitation qui néglige tous les éléments préalables qui sont à la racine de la réussite d’un plan.

Une locution proverbiale synonyme de patiente préparation confirme ce point de vue, en rappelant que « tout commence par un temps Yin ».

Par exemple, la construction de la cité interdite a pris quatorze ans (1406-1420). Il a fallu onze ans pour rassembler matériaux et composants, mais seulement trois ans pour édifier tous les bâtiments.

Source : Lun Yu

Les entretiens de Confucius 13,17

 

Confucius 551-479 av JC

Lien vers la version Wechat

Suivez-nous sur les réseaux sociaux